L1 Cinéma Audiovisuel : Echange de cours

Forum dédié à l'échange de cours entre les étudiants de L1 Cinéma Audiovisuel des élèves de la Sorbonne Nouvelle.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

LUNDI 14h30-17h30 Mme Quagliarella Cours n°9

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Zoue Pelloux


Elève dissipé.
Elève dissipé.
Cours 9

CORRECTIONS PARTIELS



NÉORÉASLIME

Principal genre du cinéma classique italien.
Harmonieux, fluide, classicisme, idéalisation, reprises de mythes, de contes, de légendes.
BLASSETTI , a fait beaucoup de péplum, de films bibliques. Années 30. La couronne de fer. Intéressant par les caractères anciens, épiques, mythiques.
En 1945, nouvelle esthétique, plus moderne.
Soucis de réalité, de précisions, de démontrer la souffrance du peuple italien. Pudeur et décence pour eux de faire cela → interdiction de faire des films de divertissement, faire des films qui montre la réalité pure, quotidien.
Réalistes, voire documentaires, acteurs qui n'en sont pas, mise-en-scène du réel.
La Terre tremble de VISCONTI
Fusion et confusion de la réalité et de la fiction.
VISCONTI lié et hanté par l'Opéra. Metteur en scène d'opéra au départ. Pour lui le cinéma est lié à l'opéra. Cinéaste virtuose. Vision totale du cinéma comme fusion de tous les arts. Mise-en-scène nourrie de cette culture et richesse opératique. Fait des films plus ouvertement opératiques, artificiels, artistiques.
FELLINI va toujours vers une révélation du réel. Toujours un personnage en crise dans ses films. Dépassement de la religion pour aller va la recherche de sa vérité et de sa vérité. Question du temps importante. La mémoire aussi. Personnages qui réfléchissent sur eux-mêmes. Vision complexe de tout ça. Film = labyrinthe. Réalité du personnage = passé, tout ce qui l'habite en plus de son enveloppe corporelle et ses gestes. Rythme des films très particulier. Jamais de schéma narratif classique.
La Dolce Vita
Juxtaposition des personnages, spectateurs submergés sur le plan visuel et sonore.
Huit et demi : passage en un plan de la réalité au rêve. Adultère.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum