L1 Cinéma Audiovisuel : Echange de cours

Forum dédié à l'échange de cours entre les étudiants de L1 Cinéma Audiovisuel des élèves de la Sorbonne Nouvelle.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cinéma Espagnol Contemporain. Mme Rodriguez. Jeudi 17h-18h30. Cours n°6

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Léa Chantel


Petit joueur, mauvais élève.
Petit joueur, mauvais élève.
CINEMA ESPAGNOL CONTEMPORAIN

Cours n°6 : 24/03/2011

Exposé :

Présente un certain intérêt, certains éléments importants, par ce qu’elle construit sur un personnage, nous dévoile de lui…
Intro : axe de lecture : ce qui va être portant et ce sur quoi l’analyser va porter -> Intro indicative sur notre développement de la séquence

Analyse linéaire ou thématique :
Construction descriptif

Conclusion rappelant éléments importants de l’analyse et situant l’extrait dans le film.

Extrait : La mauvaise éducation

Film : permet de reformer, de reconstruire : embellir les pers. (Ignacio ou père manolo)
Traitement d’Ignacio qui devient un pers. monstrueux (physiquement et moralement) : pers. qui a perdu tout son charme d’enfant, un pers a distance.

Retour en arrière : nuance l’histoire, et nous remet en question, par modif, sur les personnages. Du aux différents points de vue

Julio Medem

Il commence à faire ses films dans les années 90’s.
1e film : « Vacas ’ » (les vaches)
2e film : « L’écureuil rouge »
3e film : « Tierra » (Terre)
4e film : « Les amants du cercle polaire» : 1e film ou il devient connu.
« Lucia et le sexe » : film reconnu en France.
Ces films ont un scénario propre.

« Caotica Ana » : échec financier de public.
Il adopte une autre attitude ; mais de projet qui lui est propre : scénario différent avec
« Une chambre à Rome »

Extrait : « Les amants du cercle polaire »
Identité Basque ou ce que c’ est de vivre aux pays basques. ;
« Les amants » va être une grande histoire d’amour mais traitée d’une façon particulière
Film qui se construit à partir de la notion : du hasard. La vie vue comme plusieurs chemins possibles, plusieurs possibilités. On nous dit indirectement aussi que le cinéma est comme la vie : énoncée de principe. Un cinéma où il va y avoir plusieurs possibilités où l’on va évoquer ce qui aurait pu se passer en images : cinéma où l’imaginaire, les hypothèses vont constituer d’autres séries d’images possibles.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum