L1 Cinéma Audiovisuel : Echange de cours

Forum dédié à l'échange de cours entre les étudiants de L1 Cinéma Audiovisuel des élèves de la Sorbonne Nouvelle.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cinéma de femme 28/03

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Cinéma de femme 28/03 le Mar 5 Avr - 11:17

Solene Cauty


Elève dissipé.
Elève dissipé.
Nelly Kaplan
Née en 1936 à Buenos Aires. Devient la compagne d’Abel Gance pendant plus de dix ans. Il la fait réellement rentrer dans le cinéma et elle commence à faire des courts métrages, comme sur des peintres Gustave Moreau en 1952. Abel Gance, hier et demain en 1963. La Nouvelle Orangerie en 1966. En 1967, Le Regard Picasso. elle commence à écrire des livres sur l’érotisme, n’hésite pas à assumer son rapport débridé à la sexualité. La Fiancée d’un Pirate en 1969 : devait être classé X mais elle n’a pas accepté. Restera son plus grand film. papa et les petits bateaux en 1971. Néa en 1976. Charles et Lucie en 1979. Suite à la mort de Gance, elle refait un documentaire sur lui, Abel Gance et son Napoléon. Kaplan est ayant-droits de plusieurs films de Gance. patte de velours en 1987. En 1991 , Plaisirs d’Amour. devient scénariste pour des téléfilms. Barbara chante juste pour La Fiancée du Pirate, la chanson « moi j’me balance ». Femme objet du désir de tout le village, que ce soit le grand-père ou même la femme avec qui elle va vivre. Kaplan met tout le monde dans le même sac. Traitement assez particulier, pas réaliste à travers mouvements de caméra ou jeu des acteurs mais pas d’effet de distanciation majeure : on peut s’identifier. il serait difficile de faire comme cela aujourd’hui. Femme atypique qui a fait des films ressemblant à aucun autre.

Marguerite Duras (Donnadieu)
1914-1996
Écrivain + cinéma. Née à Dja Din au Vietnam. La vie de Duras est un roman, a perdu son père jeune, vécut dans la Cochinchine. Reviendra vivre en France, mais sa mère retournera au Viet. S’installe à Paris en 1933. Rencontre Robert Anthelme peu avant la WWII. Secrétaire au Ministère des colonies, d’où elle démissionne en novembre 1940. Rapport à la collaboration ambigu. A accouché d’un enfant mort-né. 1er roman en 1943 Les impudents; en 1944 La Vie Tranquille. R.A fait prisonnier. Rencontre Dionys Mascolo. Rejoint la résistance à la fin de la guerre. Proche de Mitterrand, qui était devenu résistant également pendant cette guerre. Elle divorce peu après avoir retrouvé son mari, malade. S’inscrit au PCF. Écrit Un Barrage contre le Pacifique. . Rapport étrange à l’alcool ou la drogue, ce qui ne l’empêche pas d’écrire des livres à succès. Le ravissement de Lol V Stein en 1954. livres adaptés au cinéma très tôt, avec en 1958, celle du Barrage… en 1959 sort Hiroshima mon Amour, dont elle écrit le scénario, rare que la cohabitation réalisateur-littéraire marche aussi bien. Elle commence à trouver les adaptations mauvaises, et devient donc elle-même réalisatrice. Environ 20 films, extrêmement prolifique, peu de femmes ont fait 20 films. Le premier : La Musica avec son actrice fétiche Delphine Seyrig. En 1972, Nathalie Granget, avec Jeanne Moreau, Gérard Depardieu. India Song. (musique écrite par Carlos d’Alessio) a obtenu à Cannes le prix de l’AFCAE, Association Française du Cinéma d’Art et d’Essai. Vers fin 80’s courts-métrages expérimentaux Le Camion ; Les Mains négatives. En Rechachant, film fait avec J.M. Straub, Danièle Huillet. Toujours alcoolique. L’Amant en 1984, prix Goncourt, et Hemmingway. Le film sort en 1992, elle le déteste, film pas en adéquation avec le livre. Figure incontournable du nouveau roman et de la nouvelle vague. Cinéma verbal, plus sur la sensation et l’émotion. Cinéma pas très cinématographique.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum