L1 Cinéma Audiovisuel : Echange de cours

Forum dédié à l'échange de cours entre les étudiants de L1 Cinéma Audiovisuel des élèves de la Sorbonne Nouvelle.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cinéma classique-Jonathan Broda-cours du 28/03

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Solene Cauty


Elève dissipé.
Elève dissipé.
Le cinéma italien (néo-réaliste)


Premier long-métrage de Luchino Visconti : Ossessione, en 1942.
Aucun théoricien du cinéma n’est d’accord pour fixer la fin de cette période.
1976 , Salo ou les 120 journées de Sodome P.P Pasolini. Film sur la fin de la guerre en Italie. Mussolini emprisonné en 1943. Établissement de la République de Salo, qui a duré 6-8 mois, période la plus violente et brutale du fascisme. Le Marquis de Sade (cf. invention du mot « sadisme »), un des plus grands écrivains sur la répartition des privilèges dans la royauté. Scatophilie. Pasolini assassiné par l’extrême droite italienne qui ne supportait pas son œuvre. Très peu de films causent la mort de leur auteur. L’homme qui a symboliquement tué Pasolini est Berlusconi, qui depuis 30 ans, s’occupe de la télévision et du football, médiocrité, cinéma italien mauvais aujourd’hui, beaucoup de portées sur le sexe. Plus du tout comparable au cinéma USA comme dans les 40’s-70’s.
On ne cerne plus les influences, il apparaît difficile de réunir l’intuitif Roberto Rossellini, le démiurge Luchino Visconti, le sentimental Vittorio de Sica, sans parler de la seconde génération, le baroque Federico Fellini, ou l’ascète (personne qui vit dans un dénuement volontaire pour s'élever à un idéal supérieur ) Michelangelo Antonioni, ou le très poétique Pierre Paolo Pasolini…
André Bazin : « le néo-réalisme enferme les chiens et les chats dans le même sac. »


Mussolini, l’inventeur du fasciste italien, au pouvoir de 1921 à 1944
En 1932, le cinéma italien doit avoir une vitrine pour mieux rayonner. Crée un département cinéma et le Festival de Venise (le plus vieux des festivals internationaux), qui se passe en septembre. En 1938, Olympia remporte la coupe Mussolini. Les français sont contre ce festival non-démocratique mais démocratique. Biarritz et Cannes se battent pour avoir le festival. Le premier festival de Cannes devait avoir lieu en septembre 1939, mais naîtra à la fin de la guerre. Ils changent également la date en mai. (en 1951 est créé le festival de Berlin). En 1935 il crée une école de cinéma en banlieue de Roma Centro Sperimentale de la Cinematografia (CSC) , existant toujours aujourd’hui. La première école de cinéma est créée en 1921 par Lénine : la VGIK. La revue « Cinéma » se crée, avec le CSC, endroit où l’on peut donc pratiquer mais aussi donner des idées théoriques. Mussolini a mis à la tête de l’école son fils Vittorio (qui avait juste fait un stage à la Twentieth Century Fox de deux mois) dirigeait l’école de loin. Le prof d’histoire du cinéma était Umberto Barbaro, qui présentait aux étudiants Vigo, Einsenstein, pas du cinéma fasciste, ce qui montre que le fils de Mussolini ne faisait pas attention àce qui se produisait. En 1937, création de studios de cinéma : Cinecitta. Téléphones blancs dans les décors : beaucoup de théoriciens du cinéma appelaient le cinéma fasciste le cinéma des téléphones blancs, mai aussi cinéma calligraphiste, cinéma de l’évasion, mais aucun sujet fasciste. Pas de purge dans le cinéma italien. Perd le pouvoir en 1944.

Le Vérisme
Mouvement littéraire qui paraît inspiré par le naturalisme (cf. Zola). L. Capuana et G. Verga. Imalavoglia, écrit en 1881)
1948, La Terre Tremble, adaptation et second film de Visconti. (Ossessione est aussi une adaptation de Le Facteur sonne toujours deux fois)

Les Réalismes en Italie
Inspiration du mouvement : la peinture. Cf. Le Caravage (1573-1610). Légende : Le Caravage devait peindre (peintres ne font que sur commande) ou les Médicis ou le Clergé, peinture mythologique soit peinture biblique. On demande à Caravage de peindre une Annonciation. Nous sommes face à un genre pictural. Le Caravage en avait marre de peindre des (grosses) bourgeoises, voulait peindre des femmes de tous les jours, pour montrer quelque chose qui ressemble plus à la société italienne. Il trouva, selon la légende, sa Marie dans la rue, une prostituée. Peintre sort de son atelier pour s’inspirer, tout comme les cinéastes. Questionnement sur la représentation du réel.


La scénarisation du réel
Les écrivains, pendant la période fasciste, avaient 3 possibilités:
-Luigi Pirandello (cf. Six Personnages en Quête d’Auteur), quoiqu’ayant eu une très bonne carrière avant, se met à écrire des pièces fascistes lorsque Mussolini arrive. Collaboration.
-A. Gramsci, écrit poésie communiste, résistance.
-Cesare Pavese, (Le Métier de Vivre), la traduction + introduction de son point de vue (Baudelaire « tout traducteur est un poète ») ou traduire c’est trahir. La traduction ne peut pas être neutre. (lorsqu’on choisit une traduction, très important de préciser laquelle). (Poe traduit par Baudelaire, comme Boris Vian a beaucoup traduit, ce qui a permis aux œuvres un certain succès.
Entre 1940 et 1970, en Italie ,80 % des scénarios sont des scénarios originaux. Encore aujourd’hui, le son est post- synchronisé, tout est tourné en muet. Les acteurs disent des chiffres, comme ça la bouche bouge, les paroles sont rajoutées ensuite. Chaque pays a sa culture du son. Opéra comme ancêtre du cinéma : peinture, décors, sculptures, musique, architecture, réunion de tous les arts.

Cesare Zavattini, scénariste officiel de De Sica : « Il ne s’agit pas d’inventer une histoire qui ressemble à la réalité mais de raconter la réalité comme si elle était une histoire. »

Cesare Pavese : « raconter des choses incroyables comme si elles étaient réelles, ça c’est le vieux système. Raconter des réalités comme si elles étaient incroyables, ça c’est le nouveau système. »



Luchino Visconti
(1906-1976)
Né dans l’aristocratie milanaise, il n’a pas été à l’école mais l’école est venue chez lui, il s’intéressait à l’équitation, à l’opéra et à Proust. A été assistant pour Toni en 1934. Son premier film date de 1942, le second de 1948. Il assumait le fait d’être communiste, rare pour un prince, veut devenir historien de son pays, c’est pourquoi beaucoup de ses films abordent ouvertement ce cas. Senso en 1954. En 1960, Rocco et ses Frères (film intense sur la façon de filmer le désir) avec Annie Girardot. En 1962, Le Guépard (les changements de l’Italie après la démocratie, film autobiographique) avec Lancaster qui ne parlait pas italien (mis tournage en muet donc aucune importance). Les Damnés en 1968 (sur les 30’s à Berlin et la montée du nazisme). En 1971, Mort à Venise. A réalisé une vingtaine de films, dont 5 ou 6 courts métrages. A aussi mis environ 40 pièces en scène entre 45 et 73, et a monté 6 opéras, dont 4 entre 1954 et 1957 avec la Callas, sa maîtresse de l’époque.

Ossessione
Écriture collégiale. Montrer comment arrive le désir, on entend la femme, on voit ses jambes…puis travelling avant sur l’homme. Capacité de passer à l’extrême gros plan à quelque chose d’ample pour mettre dans la situation. En terme de montage, beaucoup d’erreurs sur les raccords, le placement trop rapide de la caméra, la règle des 180°… mais ici incarnation du désir, réciprocité, attraction mutuelle. Idée du couple, du trio. Triangle amoureux avec le mari gênant que l’on tue.
Film tourné 3 ans plus tard à Hollywood par la MGM, avec John Garfield et Lana Turner dans The Postman always Rings Twice (Le Facteur sonne toujours deux fois) : voix off, besoin d’un narrateur qui va prendre le relai, fait avancer le film et donne un aspect littéraire au film. Femme pas comme sujet mais comme objet sexuel contrairement au film de Visconti, où l’homme tant que la femme sont des objets sexuels. Film de Visconti influence par la suite pour Umberto Barbaro, qui a invnté le terme de néo-réalisme à la vision de Ossessione. Visconti comme créateur d’une esthétique nouvelle, même si ne sera pas considéré comme le père du mouvement. Mais plutôt avec Roberto Rossellini, Rome, Ville Ouverte en 1945.


Roberto Rossellini
(1906-1977)
Né à Rome, a très vite travaillé dans le documentaire. Devient assistant Alessandrini, qui faisait beaucoup de rushs (linfluencera). Au début ds 40’s il fait des longs métrages, dont 3 films pendant la guerre : Le Navire Blanc; Un Pilote Revient; l’Homme de la Croix. Rossellini pieux. Fin de la guerre, veut filmer dans les décombres de Rome complètement détruite. Acteurs, gens qui ont vécu la libération de la ville. Film qui s’appuie sur un fait divers. Considéré comme le manifeste du mouvement néo-réaliste italien. pas de succès en Italie, mais succès en France avec les théoriciens, succès colossal lorsqu’il ressort une seconde fois en Italie. 1946, Paisa : libération de six villes italiennes, comme la somme de 6 courts métrages.
En 1948, Allemagne année Zéro , comme pour Rome, filme Berlin après la guerre, au lieu de filmer la ville à laquelle tout le monde voudrait s’identifier, il fait le contraire, montre quelque chose que personne ne veut voir. Reçoit un télégramme d’Ingrid Bergman : « J’ai vu Rome Ville Ouverte, je ne connais pas l’Italie, je ne vous connais pas, mais je connais deux mots en italien : Ti Amo. » . se rencontrent, 5 films et 3 enfants ensemble (il divorce de son ancienne femme). Invention du cinéma moderne. Fin 1948 : Stromboli : femme dans un camp de concentration à la fin de la WWII, dont on ne pouvait pas sortir même à la fin car pratiquement tout le monde avait le typhus. Celle-ci cherche à attirer l’attention de quelqu’un pour en sortir, un jeune marin l’épouse pour la faire sortir. Sauf qu’elle se retrouve sur l’île de Stromboli (sans électricité ni rien) , pire qu’une prison. Cinéma qui devient de l’ethnologie : filme les pêcheurs de l’île pour montrer comment la vie se passe depuis des années. Puis autre scène, s’adresse à Dieu en haut d’un volcan…
Europe 51 en 1950. Début des 50’s, film sur la rupture, Voyage en Italie, archéologie comme traces de l’amour passé. Naissance du cinéma moderne. Les deux autres films sont moins intéressants. Elle repart à Hollywood tandis qu’il reste dans sa ville. Il revient au documentaire, et finit sa vie en faisant des films éducatifs et historiques. On retrouva sa fille Isabella Rossellini dans plusieurs films américains par la suite.
Rome Ville Ouverte : prêtre fait un acte de résistance, attrapé par la gestapo et fusillé. Image de Pieta, lorsque le curé tient la femme dans ses bras. Comme si toute l’Italie était orpheline après cette guerre. Cette figure apparaît dans beaucoup d’autres films de cette période. Volonté de Rossellini de faire l’histoire. Cinéaste qui n’avait pas beaucoup de scénario ni découpage, il disait qu’il avait le film en tête, était intéressé par les plans très larges ou très serrés. Cinéma qui s’inspire du réel et qui le questionne. Séquence de la fin du film : veulent faire parler le prêtre mais il ne répète pas ce qu’on lui dit en confession. Le chef de la gestapo ouvre la porte et la laisse ainsi, on entend hors-champ la voix d’un homme dans la salle de torture… c’est ainsi qu’il essaye de le faire parler. Serge Daney : on n’a plus besoin de montrer les choses, mais travailler sur la modernité et la psyché d’un personnage, ici le prêtre qui ne peut voir quelqu’un souffrir.

[John Grierson : « Hitchcock est le plus grand des cinéastes sans importance. » films qui ne racontent rien sur la vie. ]



Vittorio de Sica
(1902-1974)
Acteur le plus populaire. Joue dans 150 films entre 1917 et 1974. Né à Naples. A réalisé jusqu’à sa mort. Venait du théâtre. Physique particulier, réelle présence. En 1946 : Sciuscià , enfants pour gagner leur vie nettoient les chaussures des américains « shoe shine », d’où le nom du film. Doivent voler, tomber dans la délinquance, fin tragique, comme pratiquement tous les films néo-réalistes. En 1948, Ladri di Biciclette. 1951 : Miracle à Milan. 1952 : Umberto D. cinéma misérabiliste. L’or de Naples en 1954. Le Jardin de Finzi-Contini.

Le Voleur de Bicyclette. , ne voulait pas choisir star pour personnage principal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum