L1 Cinéma Audiovisuel : Echange de cours

Forum dédié à l'échange de cours entre les étudiants de L1 Cinéma Audiovisuel des élèves de la Sorbonne Nouvelle.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cours 6 Histoire du cinéma classique avec Mr CADORET

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Marie Chemineau


Petit joueur, mauvais élève.
Petit joueur, mauvais élève.
Cinéma Classique
Cours 6
CADORET
23-03-2011

Le cinéma Américain des années 1940

> Cinéma très différent du cinéma occidental > Très antinazi et patriotique. > Pas de propagande (pas organisé par l’état, mais directement par les studios de production)
> Réalisateur (qu’ils soient américains ou européen exilés) luttent contre la propagation du Nazisme
Etats-Unis, dans les années 1930 continuaient à commercer avec l’Allemagne et l’Europe > Pas clair face à la montée du Nazisme
2 camps :
- Interventionnistes > Minoritaires qui veulent faire intervenir les USA en Europe
- Isolationnistes > Majoritaires contre une quelconque intervention
>> Entre 1933 et 1939 > Pas de films qui prennent position par rapport à cette situation
Après > Warner (Le plus gauchiste des studios) commence timidement ainsi que United-Artist (> Distribution)
Ex de ces films : Antinazisme > Comédies.
- To be or not to be – 1939 – LUBITSCH EXTRAIT
- Le Dictateur – 1940 – CHAPLIN (1er film véritablement parlant) EXTRAIT
> Janvier 1941 attaque de Pearl Arbor par japonais > Plus de débat entre interventionniste et isolationnistes > Tout le monde se range contre le nazisme.
> Les USA rentrent en guerre et le cinéma avec lui.
Ces films restent quand même minoritaires
Plusieurs cas de réelle implication :
- Documentaire (tourné sur place > Frank CAPRA – Why We Fight – 1942-1945 EXTRAIT)
- Films de fiction (Par réalisateurs Américains, Français, Allemand …) > Pas de propagande pure. Utilisation d’un autre genre et ajout de la thématique nazi par-dessus > Le film nazi n’est pas un genre de film à part entière (ex : Casablanca – 1943 – Michael CURTIZ – mélodrame d’abord avec Humphrey BOGART et Ingrid BERGMAN EXTRAIT)
- [« Mission à Moscou » - 1943 - Michael CURTIZ > Film pro-Staline (après son retournement de veste) > Très rare dans le cinéma américains !!]
Mais le cinéma américain reste avant tout divertissant.

Génération des 40’s > Jeunes réalisateurs (venus du scénario) prennent beaucoup d’ampleur. Le travail du réalisateur est enfin reconnu. Films deviennent plus personnels.
- Preston STURGES réalisateur de film « comiques mais profonds », qui mélange les genres (comédies mélodrame, comédie film social) + spécialiste du contournement du code de censure.
« Gouverneur malgré lui »
« Le gros lot »
Deux gros succès > STURGES devient un réalisateur à part entière. Entre 1940 et 1944, il se lance dans plusieurs cycles de films. L’idée de schéma de réalisation né réellement à ce moment.
« Les voyages de Sullivan » (Mise en abyme. Histoire d’un réalisateur ++ de cinéma désabusé par les Studios, qui décide de devenir clochard pour réaliser un film sur la pauvreté) EXTRAIT – dénonce le fonctionnement des studios
Il terminera sa carrière en France après avoir quitté les Etats-Unis (dégouté des studios Hollywoodien)

- John HUSTON – « Le faucon maltais » 1941 – Début du film noir – Très grand succès. Il part ensuite sur le front et tourne des documentaires antinazis. De retour aux USA il revient véritablement vers le cinéma – Films très prolifique et variés – « Le trésor de la Sierra Madre » 1948 (avec Humphrey BOGART) EXTRAIT

- Billy WILDER – scénariste puis réalisateur pour la Paramount > Exilé qui vivaient en Allemagne, né en Autriche. Spécialiste de la comédie + mélodrame (masculin – Destin brisé, tragique …) ex : « Assurance sur la mort » 1944. « Boulevard du crépuscule » / « Sunset Boulevard » 1950 > Un de ses films les plus importants, sur le cinéma Hollywoodien des années 1930, relation amoureuse ambiguë, Avec Gloria SWANSON > Rôle d’une ancienne actrice > Presque biographique ! EXTRAIT de la 1ere scène (film avec vues sur L.A ++ / Présence de la Voix Off, qui se développe à cette époque)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum