L1 Cinéma Audiovisuel : Echange de cours

Forum dédié à l'échange de cours entre les étudiants de L1 Cinéma Audiovisuel des élèves de la Sorbonne Nouvelle.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Histoire des Arts Visuels-Vendredi 18h-19h30-Nicolas Franck (cours du 25/02)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Solene Cauty


Elève dissipé.
Elève dissipé.
Lascaux : pattes avant vers l’avant, pattes arrières vers l’arrière, Géricault, impression de mouvement, difficulté de représenter le mouvement sur une image fixe : Muybridge, qui montre que le cheval ne peut jamais avoir cette position.
Distinction de la représentation véritable et de la représentation vraisemblable. Mais qu’appelle t’on le réel?

David, L’Enlèvement des Sabines
Personnages qui regardent le spectateur, lors des expos, le peintre voulait que le tableau soit situé seul dans une salle, avec un miroir en face, que les spectateurs regardent le tableau dans le miroir, ils se voient alors en même temps que l’œuvre, sorte de mise en scène de l’œuvre.

L’art antique : la question du réel
L’art égyptien
Deux caractéristiques extérieures : très étendu sur la durée + son extrême répétition, sous période d’Aménophis IV (plus connu sous le nom d’Akhenaton) + son héritier Toutankhamon. Impression que leur art ne change pas beaucoup entre les siècles et les millénaires, art qui est exclusivement religieux et ornemental (mais de façon religieuse). Rapport entre la représentation et la réalité ? Tête de profil, buste de face, œil de face, 2 pieds gauche, le visage de face ne dit rien, seul le profil compte, rapport avec l’individu que l’on représente, le buste au contraire est important de face. Les jambes sont de profil afin de voir leur élancement. Le pied est de profil, si profil externe : affaissement, moche, c’est pourquoi il est représenté du côté de la face interne (il faut voir la voûte plantaire).
Le bassin avec les jardins autour : représenter le bassin de haut pour que l’on puisse en caractériser les réelles dimensions, de même pour les poissons qui sont dedans. (exemple : représentation d’une roue de face, on la représente toujours de face pourtant notre œil n’est pas habitué à la voir à cette hauteur , le profil est plus réel même si nous ne sommes pas souvent dans cette position face à la roue)
(expérience : se mettre dans la salle de bain, tracer le contour de son visage sur le miroir rempli de buée)
Une représentation artistique ne peut pas être vraisemblable, ce que nous voyons est différent. Le rapport entre l’objet et le sujet est la distance d’éloignement (une chose qui est loin nous paraît plus petite, etc.), nous n’avons pas une taille fixe.

Pharaon sur son cheval combattant d’autres hommes : il est représenté beaucoup plus grand, c’est une grandeur symbolique, les hommes qu’il combat ne sont pas importants, c’est lui que l’on veut représenter. (cf. James Bond : costume toujours propres, énormes coïncidences, héros plus filmé, lumières avantageuses…)

L’art grec
Peu de peintures restent, surtout celles de Pompéi (lieu de villégiature pour les riches romains). Temples, sculptures.. Art classique/période archaïque IV-V av JC, la plus grande période. Comment la forme humaine se dégage?
Kouros/kouroi/kouré
Statues, désir de réalisme, poitrine représentée rapidement, (symboliquement), idem pour le genou, articulations importantes, tout comme le mouvement général du corps.
À la fin de -VI, la poitrine ressemble plus à une poitrine humaine, le sourire montre la grâce, peut être encore davantage que dans le regard, comme si quelque chose de contagieux. (grâce : charis en grec. Charisme : facilité de s’imposer sans savoir pourquoi, sur-présence)

Statue (Zeus ou Poséidon), perfection des proportions, taille du sexe pas du tout importante, contrairement aux fesses, propres à l’homme.)
Apollon, le nez doit être le prolongement du front dans le profil grec.

Dionysos qui porte Hermès enfant : grâce, mouvement, rien à voir avec la certaine fixité d’autres représentations.

Période hellénistique -III à +I
Statues grecques représentées sans rien faire, juste comme corps.

Endormi jambes écartées, impensable chez les égyptiens par exemple, donner à voir des choses que l’on ne peut pas voir dans une position habituelle.
Laocoon, pas représentation de bouche ouverte pour des raisons esthétiques.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum