L1 Cinéma Audiovisuel : Echange de cours

Forum dédié à l'échange de cours entre les étudiants de L1 Cinéma Audiovisuel des élèves de la Sorbonne Nouvelle.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Jeudi 14h30-16h30 Mme Benard Cours n°1

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Zoue Pelloux


Elève dissipé.
Elève dissipé.
TD Esthétique de l'image fixe

2 notes :
CM partiel : analyse + dissertation en 2h le 21/05
TD partiel : analyse d'image en 1h le 14/04

http://benard.rosine.perso.sfr.fr/

Introduction au cours :

Analyse d'image
Rapport de l'image au réel

PEIRCE : américain, inventeur de la sémiologie (science des signes)
3 grands types de signes :
*icône : objet à une ressemblance avec le signe associé
*symbole : signe relié à l'objet par une convention (association d'idées)
*indice : signe pour lequel il y a une relation de cause à effet entre l'objet et l'indice

Théoricien américain R. ARNHEIM
3 valeurs d'image :
*image de représentation : quelque chose qui figure quelque chose de concret
*image à symbole (symbolique) : qui représente des choses abstraites
*signes : arbitraires, conventionnels, …

Une même image peut avoir plusieurs valeurs.

La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix, 1830

FONCTION DE L'IMAGE

AUMONT, français, « À quoi sert les images? »
le mode symbolique : représente quelque chose d'abstrait comme une idée
le mode épistémique : apporte une conscience, une information
le mode esthétique : image faite pour plaire ou déplaire à un public, procure une sensation chez le spectateur

Une image peut aussi avoir plusieurs fonctions.

Plafond de la nef de l'église Saint Ignace de Loyola, Andrea Pozzo, 1685

Les fonctions sont importantes dans l'art baroque.

BARTHES : 2 messages dans une image
connoté : subjectif, lecture que va faire un spectateur de cette image
dénoté : plénitude analogique, l'exacte ressemblance avec ce qui est montré

Spectateur participatif, rôle à jouer avec l'image.
Rôle du spectateur, part du spectateur.

GOMBRICH, autrichien, parle pour la première fois de la part du spectateur → ensemble des actes perceptifs, sensibles du spectateur qui vont faire exister l'image. Pas de regard innocent.

Test psychologique : Test de RORSCHACH, 1900
Montre comment le spectateur se projette dans une image, met en évidence l'idée que chaque spectateur a une relation subjective à une image.
Limites de l'interprétation => on ne peut jamais savoir ce que voulait le peintre.
Rapport entre art et psychologie.
Spectateur en proie à ses émotions (affects). Rapport entre inconscient et images mentales.

KANT va parler de la participation affective.

WORRINGER, auteur allemand de Abstraction et Einfühlung (empathie).
Abstraction : conception de l'art objective
Empathie : avec l'oeuvre, submerger par les émotions

Syndrome de Stendhal : maladie psychique qui provoque une émotion vive devant une oeuvre d'art.
Pulsion : représentation psychique des excitations issues de l'intérieur du corps et revient au psychisme. But/objet/source.
Exemple : Pulsion scopique : source → yeux
but → voir
objet → regard

BARTHES :
* studium → spectateur qui vers l'image
* punctum → image qui va vers le spectateur
→ Photo du photographe : informations, choses objectives
→ Photo du spectateur : association subjectives par lesquelles on découvre un objet sur lequel il va focaliser son attention


La Renaissance

Caractéristiques du Moyen-Âge : hiérarchie sociale très marquée. Cloisonnement des régions. Pas d'urbanisme. Unité → Église chrétienne.
Naissance de la Renaissance : affaiblissement de l'Église de Rome et pouvoir renforcé des grandes familles. Importance de l'individu : courant de la pensée → humanisme.

« Renaissance », terme donné par VASARI, historien italien du XVIème. Référence à l'Antiquité.

Architecture : Hôpital des Innocents, Filippo BRUNELLESCHI, 1419-1450
Sculpture : David, DONATELLO, 1440-1443

Innovation technique : perspective euclidienne.
Utilisation du raccourci : montrer la longueur de quelque chose en le rapetissant.
Peinture à l'huile.
Innovations dans tous les pays mais pas au même moment ni sur les mêmes choses.

La Vierge du Chancelier Pollin, Jan VAN EYCK, 1435

Jean PIC DE LA MIRANDOLE : humaniste, parle pour la première fois du libre-arbitre.
Recherches scientifiques.
L'Homme se définit par sa réussite sociale, plus par sa foi.
Notion d'artistes.

Les époux Arnolfini, Jan VAN EYCK, 1434, premier tableau signé

Représentation des émotions.

XVIème siècle : développement de la Renaissance.
1498 : Mort de Savanarole
1517 : Les 95 thèses de Luther
1527 : Sac de Rome

Mort de Savanarole : premier événement qui ébranle la religion. Brûlé pour contestation du pape. Naissance du protestantisme.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum