L1 Cinéma Audiovisuel : Echange de cours

Forum dédié à l'échange de cours entre les étudiants de L1 Cinéma Audiovisuel des élèves de la Sorbonne Nouvelle.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cours 9 Histoire du cinéma classique avec Mr CADORET

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Marie Chemineau


Petit joueur, mauvais élève.
Petit joueur, mauvais élève.
Cours 9

Cinéma américain des 1950’s

Période de crise, de maccarthysme (terme dérivé d’un américain très conservateur) 1947-1955
Divorce du communisme avec le capitalisme
Ennemie numéro 1 > Communisme
Paranoïa !! Bien que parti communiste au USA soit minuscule et en déclin !
McCarthy s’attaque à la gauche
Mais cinéma > majoritairement de gauche > en fait une cible
« Commission des activités anti-américaines »
> Cinéma y est soumis il en résultera un traumatisme de la part de a profession
Deux commissions 2 périodes (1947 et 1952)
MAIS STUDIOS SERONT LES PREMIERS A DENONCER LES COMMUNISTES
> Perte de confiance++
« LES DIX D’HOLLYWOOD »
> Résistants utilisant leurs « droit d’expressions » pour continuer
Ils seront exclus du milieu
Tensions ++ Cecil B DeMille et Ford
Production cinéma aura beaucoup de mal à se relever de cette crise.
> Suite à ça restera un procédé anti gauche, anticommunisme ++
Ex : « L’invasion de la planète rouge » 1953 EXTRAIT ou « J’ai épousé un communiste » 1949
Mise en place d’une liste noire (soupçonné de communisme)
+ Exclusion, exode, voire retour en Europe (après exil nazi) ex: Chaplin
+Crise économique
50’s fin de l’âge d’or, fin supériorité des grands studios
Loi anti-trust remise sur table (interrompue par la nécessité de diffusion de films de propagande)
> Décret Paramount – proscrit intégration verticale (impossibilité de posséder de réseaux de diffusion, de circuit de salles pour les studios.)
Conséquence : Déclin des Big 5(Majors) fin RKO mais les autres se maintiennent quand même
+ Fin de la guerre > cout de production augmentent car il y a moins d’argent pour les studios, c’est la fin des B movies, la production indépendante est en hausse, et le statu de l’acteur est de mieux en mieux, puisqu’ils peuvent alors choisir leur réalisateur et leur producteur voire même le devenir. Ex : John Wayne et Kirk Douglas.
+ Crise fréquentation des salles (déclin depuis 1946) à cause de l’arrivée de la Tv (++en 1956 > couleur !)

Mais nouvelles techniques des 50’s
> 1949 – Pellicule 35mm perforée, allégement matériel son, retour tournage en extérieur (+retour des cinéastes du front), inspiration du cinéma italien.
Nouveau cinema ex : « les sentiers de la gloire » 1957 Kubrick > réalisme film guerre +++
> Couleur
1932 > technicolor, technique tri pack (3 pellicules différentes) mais couts ++
50’s > technicolor perd monopole (loi antitrust) par l’apparition par exemple de sociétés telles que Eastmancolor > Gain tps et argent > mono pack (1 seule pellicule) couleur se généralise à partir de 1953 (permet de concurrencer la TV (jusqu’en 1956 du moins)
>Ecran large (concurrence Tv directe)
2 procédés ++ :
- Cinérama (des 1956) mais peu pratique (besoin 3 projecteurs) et division écran en 3 diffusion restreinte et méthode peu utilisée sur long terme.
- Cinémascope (des 1953) procédé deviendra la norme (écran : 20,30m)
La FOX est le premier studio à l’utiliser
+Son stéréo ! (réservé au ciné de grand spectacle [comédie M, péplum, mélo])
EXTRAIT > Témoignage Scorcèse > Procédé similaire (durée 10 ans) > VISTAVISION

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum